Une 5ème édition du tournoi de gestion inter académique qui tient toutes ses promesses.

Les 30 et 31 janvier, les 10 équipes d’étudiants de DCG se sont affrontées, amicalement, au cours d’un jeu de gestion virtuel, événement dont le site du Rectorat s’est fait l’écho.

 Ils devaient gérer et développer une entreprise de fabrication/vente de bateaux de plaisance.

Après avoir présenté des vidéos publicitaires (de bateaux en l’occurrence), et un sketch partiellement en anglais, totalement pour les plus téméraires, les équipes ont démontrés  leurs qualités de gestionnaires face à nos partenaires professionnels.

Les 5 charmantes finalistes du prix de la stratégie 2018, Zoé, Lucie, Camille, Aline et Rebecca, toutes trois en DCG3 au Lycée Germaine Tillion de Montbéliard, ont séduit le jury de professionnels par leur énergie, leur professionnalisme et leur créativité.

Après un sketch décoiffant en anglais, elles ont su naviguer dans la tempête et prendre les décisions stratégiques adéquates, sans juron de vieux loup de mer.

Passant la ligne d’arrivée en 1ère place, c’est avec un sourire épanoui qu’elles ont reçu leurs prix.

Les autres équipes sont à découvrir sur notre page Facebook : Dcg Montbeliard , ainsi que leurs prestations sur le site du tournoi.

Nous renouvelons nos remerciements à nos partenaires : Agefos, Crédit Mutuel, CROEC, CRCC de Besançon et Dijon ainsi que l’Agglomération du Pays de Montbéliard.
Tous les étudiants participants sont repartis satisfaits des contacts noués avec les professionnels présents,  et de leurs lots. M. Albertoni, notre Proviseur, a managé avec enthousiasme cette manifestation dans laquelle le lycée Germaine Tillion tout entier s’investit depuis 5 ans.

Marie-Pierre Del Ben

pour l’équipe organisatrice du Lycée Germaine Tillion

Print Friendly, PDF & Email

Lien Permanent pour cet article : http://ecogestion.ac-besancon.fr/2018/03/05/une-5eme-edition-du-tournoi-de-gestion-inter-academique-qui-tient-toutes-ses-promesses/

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

*